logo_ftv

Troisième chronique média en partenariat avec le blog direct-medias.mabulle.com, et je vais vous parler de la suppression de la publicité sur les chaînes publiques françaises. Qu'est-ce que cela va entraîner pour France 2, 3, 4, 5 et France O.

Plus de pub sur France Télévision en 2009 ?

Le président de la République a fait fureur lors de sa conférence de presse de la nouvelle année. Il a annoncé alors que personne n’était au courant qu’il souhaitait que la publicité disparaisse sur les chaînes du service public (donc France Télévisions). Patrick de Carolis, le PDG de France Télé, n’était pas au courant et a demandé des garanties financières. La publicité rapportait encore 35% des recettes à France Télé. Cela sera compensé par une taxe sur les nouveaux produits de communications (ordinateur personnel, téléphone portable …). Bref, les consommateurs vont encore payer en plus de la redevance télé qui devrait rester à 116€.

Alors qu’est-ce que cela va donner sur les chaînes France 2, France 3, France 4 et France 5 ? Et bien, de gros changements. D’abord, il faudra que les chaînes comblent le vide laissé par les spots de publicité (8 minutes par heure). Pour cela, il faudra créer des programmes courts pour intercaler entre les programmes. Mais pas seulement, il y aura certainement un allongement de quelques minutes des émissions que proposent les chaînes du service public. Par exemple, Ruquier présente « On n’a pas tout dit ». Son émission se termine vers 19h45 puis s’en suivent 8 minutes de pub entrecoupée de programmes courts et de la météo. Comme il n’y aura plus de pub et donc Ruquier aura un temps d’émission plus long.

Autre point à souligner : la fin du JT de 20h00 de France 2. Le journal se termine à 20h35 et ensuite on a 20 minutes de pubs et de programmes pour occuper en attendant le programme de première partie de soirée. Alors deux solutions sont possibles : soit le journal sera plus long (peu probable) soit les programmes commenceront plus tôt (vers 20h45 comme c’était prévu il y a deux ans). Pour France 3, le souci du financement et de la rentabilité se pose avec Plus Belle La Vie, qui réalise la meilleure audience de la Trois depuis maintenant plus de deux ans. Comment vont-ils récupérer les recettes des pages de pub diffusées avant et après le programme. Réponse certainement dans les prochains mois si cette mesure prend effet.