F1            ferrari

Le premier GP de Formule 1 a eu lieu cette nuit, à 4 heures du matin, et pour la première fois depuis 2005 ce n'est pas une Renault qui a remporté ce premier GP de la saison. C'est Kimi Raïkkönen sur Ferrari, sa nouvelle écurie, qui a largement dominé le GP d'Australie en réalisant le hat trick : pôle, meilleur temps en course, et victoire. Il se rassure après une année 2006 difficile, sans aucune victoire. Son coéquipier Felipe Massa se classe 6ème de la course, après avoir connu des problèmes de boîte de vitesse samedi lors de la deuxième séance de qualification. Ferrari avait même décidé de changer le moteur du Brésilien, et donc il s'est élancé sur la dernière place (la 22ème). Ferrari ressort renforcer de cette course, et a semble-t-il retrouver sa performance qui lui faisait défaut depuis 2 ans en début de saison.

Du côté de chez McLaren, c'est une belle performance avec Fernando Alonso qui se classe deuxième, à 10'' de Raïkkönen. Il s'est fait doubler dès le départ par Heidfeld (BMW) et par son coéquipier, le jeune britannique Lewis Hamilton qui pour son premier GP en F1 a fait une performance extraordinaire. Il se classe 3ème après avoir été deuxième pendant les deux tiers du GP. Il a perdu sa place au profit d'Alonso qui l'a doublé dans le jeu des arrêts aux stands. Il aurait certainement pu se bagarrer avec son coéquipier, mais Ron Dennis a certainement donné des consignes pour conserver ce bon résultat.

Chez Renault, écurie championne du monde, on n'est pas à la fête par rapport aux deux dernières saisons. Fisichella a fait un GP correct sans plus. Il finit à la 5ème place. Il a bien résisté à Massa qui revenait comme une flèche à 5 tours de l'arrivée. Son coéquipier finlandais Kovalainen a fait des efforts pour son premier GP, mais aussi des erreurs qui lui ont coûté quelques places. Il est sorti un peu large trois fois, et il est même parti en tête-à-queue à 12 tours de la fin. Et il a laissé s'échapper Massa qui était juste derrière lui au moment de l'incident. Il termine à une encourageante 10ème place. Mais c'est très en deça de l'écurie française qui nous avait habitué à mieux. Mais bien sûr, quand on perd son pilote champion la donne est différente et Fisichella n'est pas très performant depuis quelques années, ce qui n'arrange pas tout. Conserver les deux titres va être très dur, et il va falloir du travail pour retrouver le meilleur niveau.

Sinon, chez les autres écuries, bonne performance des BMW malgré l'abandon de Kubica. Le Polonais a abandonné après un problème mécanique. Heidfeld, après avoir fait un bon départ et avoir été pendant les 15 premiers tours deuxième, a fait une course très bonne et il se classe 4ème, à quand même 38'' du vainqueur du jour. Dans les points toujours, Nico Rosberg a fait une course discrète mais efficace. Il termine 7ème et il permet à l'écurie Williams de marquer ses premiers points de la saison. 8ème : Ralf Schumacher, sur Toyota qui rentre dans les points.

Pas grand chose à signaler des incidents de course, à part l'accrochage entre David Coulthard (Red-Bull Renault) et Alexander Wurz (Williams-Toyota). L'écossais a voulu dépasser le pilote autrichien, mais ce dernier ne l'a pas vu et il est passé par dessus la voiture de Wurz. Plus de peur que de mal mais ce n'est pas passé loin. Wurz a vu de très près la Red Bull.

Au classement du championnat du monde, pas de surprise, c'est le classement de la course :

CLASSEMENT DES PILOTES APRES 1 COURSE
1er - Kimi Raïkkönen - Ferrari - 10
2ème - Fernando Alonso - McLaren - 8
3ème - Lewis Hamilton - McLaren - 6
4ème - Nick Heidfeld - BMW - 5
5ème - Giancarlo Fisichella - Renault - 4
6ème - Felipe Massa - Ferrari - 3
7ème - Nico Rosberg - Williams - 2
8ème - Ralf Schumacher - Toyota - 1

CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS APRES 1 COURSE
1er - McLaren - 14
2ème - Ferrari - 13
3ème - BMW - 5
4ème - Renault - 4
5ème - Williams-Toyota - 2
6ème - Toyota - 1