C'est fini. Hier, à 18 heures, le Conseil Constitutionnel a fermé ses portes et il était trop tard pour les candidats. Ils seront 11 à se présenter devant les Français au premier tour.

D'abord, les candidats qui ont eu leurs signatures sans aucune surprise : Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou, et Marie George Buffet.

Ensuite, on a eu le nouveau coup de Jean-Marie le Pen : victime du nouveau système qui fait que 500 maires ou élus locaux vont voir leurs noms publiés dans le Journal Officiel. Il a mis en scène une nouvelle fois sa peine pour trouver les 500 signatures. Allant jusqu'à dénoncer Philippe De Villiers qui aurait utilisé des moyens pas très diplomatique pour piquer les signatures que Le Pen avait récolté. Bref, après le témoignage de Nicolas Sarkozy qui voulait que Le Pen soit dans la campagne pour pouvoir le combattre, Jean-Marie Le Pen a fini le suspense en emmenant plus de 530 signatures.

On trouve aussi l'extrême gauche avec Olivier Besancenot qui a réussit à emmener 550 signatures hier matin. La LCR sera bien présente au 1er tour. Arlette Laguiller a eu ses 500 signatures sans aucune difficulté.

A Chasse Pêche Nature et Traditions, cela est passé de justesse et c'est Frédéric Nilhous qui sera le représentant de ce parti. En 2002, c'est Jean Saint-Josse.

Philippe De Villiers, leader du MPF sera aussi présent avec 530 signatures déposés.

Un candidat surprise de cette élection : c'est Gérard Schivardi qui est le leader du PT (Parti des Travailleurs).

Donc seule incertitude : José Bové va-t-il faire parti du premier tour? Il a emmené 500 signatures au Conseil Constitutionnel. Maintenant, c'est au Conseil de valider toutes ses signatures. La réponse devrait tomber lundi dans l'après-midi.

Votre avis sur les 11 candidats qui seront au premier tour. Votre réaction sur ceux qui n'ont pas pu les obtenir comme Nicolas Dupont-Aignan.